4 conseils que je donne à mes clients pour ne jamais manquer d’idées

Et oui, chez nous aussi il nous arrive parfois de nous dire « Aller, on se laisse aller un peu, on se détend ».

Cette dernière semaine a été bien mouvementée, notamment côté cuisine… et oui, chez nous aussi il nous arrive parfois de nous dire « Aller, on se laisse aller un peu, on se détend ». Et c’est ce que je te recommande de faire : de t’écouter et de te laisser couler un peu quand le besoin s’en fait sentir. Mais la conséquence, même si on l’a assumé avec mon mari et que ça nous a vraiment fait du bien, c’est qu’en cuisine c’était un peu l’anarchie pour se trouver des idées de repas… et faire manger nos enfants de manière diversifiée et équilibrée :p

Cette « expérience » m’a vraiment confortée dans la manière dont j’aborde l’accompagnement de mes clients et dans les conseils que je leur donne.

Alors je me suis dit que ça t’intéresserait peut-être que je t’en partage quelques-uns 😉

Main qui tient en l'air une ampoule-idées devant un ciel rouge.
Photo : Unsplash

Voici donc 4 conseils pour avoir des idées de repas au quotidien :

Conseil #1 : Anticiper

Planifier les repas. En effet, en plus de te permettre de gagner du temps, planifier va te permettre de trouver plein d’idées. Car lorsque tu es au calme, posé(e), sans stress ni pression pour réfléchir, c’est là que les idées vont venir.

Conseil #2 : Raisonner par déclinaisons

C’est un des conseils de base pour ne jamais manquer d’idées de repas au quotidien. Ne pas raisonner juste en partant d’une recette et en l’appliquant strictement. Car soit tu n’auras jamais exactement les ingrédients nécessaires, soit tu vas perdre du temps à chercher LA recette qui colle au contenu de ton placard. Or, tu vas avoir au moins 5 repas à planifier comme ça…

Raisonne plutôt sous un autre angle : par exemple, je veux faire un wok, quelles sont les « étapes-squelette » généralement établies pour un wok ?

a)      Chauffer un peu de matière grasse

b)     Faire revenir de la garniture aromatique (souvent ail/oignons)

c)      Faire revenir les légumes

d)     Faire revenir la viande

e)     Réaliser la sauce (bouillon, crème, lait de coco, etc…

f)       Assaisonner (aromates, épices, sauce sojà, etc…)

Regarde pour l’étape a) : qu’est-ce que je peux mettre comme matière grasse ?

Puis pour l’étape b), qu’est-ce que j’ai comme garniture aromatique à la maison ?

Et l’étape c) de quels légumes j’ai envie ?

Etc…

Une autre façon de raisonner…

C’est cette manière de raisonner qui va te permettre de ne jamais avoir à chercher des idées de plats, et de TOUJOURS pouvoir adapter des recettes au contenu de tes placards. C’est ainsi que je raisonne personnellement pour avoir des idées de repas au quotidien.

Bien sûr c’est aussi très bien de partir d’une recette, mais garde en tête que ce n’est qu’une BASE et que tu peux remplacer quasiment chacun des ingrédients qui y sont listés à partir du moment où tu as identifié « le squelette » de la recette.

Ca implique de savoir décoder les recettes, ce qui n’est pas évident pour tout le monde. C’est même pour cela que je prévois pour mes clients, en milieu d’accompagnement, un module pour les y aider, ainsi que des outils pour leur permettre d’accorder les saveurs à coup sûr.

Dans tous les cas, je te recommande d’oser essayer ! Avec des ingrédients simples et coutumiers, il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas !

Conseil #3 : Ne pas viser la lune

Le problème lorsqu’on planifie les repas, c’est qu’on est super motivé, c’est une nouvelle semaine qui commence, c’est cool, on a tendance à partir dans des trucs un peu fous, un peu + +, voire souvent des choses inabordables en semaine en termes de temps, de difficulté et d’ingrédients disponibles. Du genre, « aller, lundi je suis à fond, j’ai vu une super recette de chou romanesco à la crème miso et sésame. Mardi, un rôti de porc farci aux herbes et à la pancetta. Mercredi… »

Bref, dès le lundi soir tu te diras que tu ne cuisineras plus jamais de ta vie ! Et ce genre de déception ça a le don de bien démotiver pour la suite…

Alors mon conseil c’est de prévoir des plats simples, avec moins de 6 ingrédients, de ne pas te challenger avec des trucs de fou et de privilégier des ingrédients simples que tu as toujours sous la main.

Conseil #4 : Se souvenir

Noter dans un carnet ce que tu as cuisiné, pour te rappeler ce que tu sais faire. Il ne s’agit pas forcément d’écrire la recette mais plutôt de te construire une liste de ce que tu as déjà cuisiné et vers laquelle tu pourras te tourner pour y piocher des idées lorsque tu seras vraiment en panne. Et ce sont des choses dont tu seras sûr(e) que tu sais faire, pour lesquelles tu as généralement les ingrédients et que tu as pu réaliser sans problème avec ton rythme de vie habituel.

Une amie pousse encore plus loin : elle note dans un agenda ce qu’elle a cuisiné chaque jour et cela lui sert pour l’année suivante de planning de repas 😉

Voilà pour mes conseils afin d’avoir toujours des idées de repas au quotidien ! J’espère que ces quelques conseils parmi tant d’autres t’aideront à ne plus manquer d’idées, n’hésite pas à m’en parler !

Et toi, est-ce que tu galères à trouver des idées de repas ? Comment t’y prends-tu pour trouver de l’inspiration et ne jamais manquer d’idées ?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Envie de reprendre le contrôle de ton quotidien en cuisine en 8 jours ?
Inscris-toi à mon mini-programme gratuit !

Mélanie Landais
Mélanie Landais

Je rends la cuisine accessible aux parents engagés pour qu’ils s’y remettent efficacement et qu’ils puissent enfin être alignés avec leurs valeurs et contribuer à un monde meilleur.

En savoir plus

Cet article a 2 commentaires

  1. Je retiens l’idée de noter ce que j’ai cuisiné les soirs de semaine. Quitte à faire un petit encart spécialement dédié dans mon futur agenda ! C’est toujours rassurant de retourner quelques semaines/mois en arrière et de se dire « ah tiens, ça j’avais fait et c’était super – aller, je me relance ! ». C’est aussi une bonne idée pour se rappeler des recettes qui ont complètement foiré (histoire de ma vie avec la même sempiternelle recette ratée de pancakes que je refais immanquablement à chaque fois 😛 ). Merci pour cet article en tout cas !

    1. En effet, c’est malin de se noter les recettes ratées 😆 Pour se rappeler, que non, plus jamais !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
fringilla sem, porta. leo quis, Aenean eget Donec felis elementum