Pourquoi j’ai envie de te parler du beurre salé

Le savais-tu ? Mon mari est d’origine nantaise.

Ok et donc ?

Et bien souvent, quand on pense à Nantes, on pense à la Bretagne, même si officiellement, ce n’est PAS en Bretagne. Certains sont d’accord, d’autres pas du tout. C’est un peu la gueguerre hein… Mais s’il y a bien une chose sur laquelle ces 2 bords sont à peu près d’accord c’est sur… le beurre !

Et oui ! Le (non) débat sur le beurre déchaîne les passions dans ce coin de la France, riche d’un patrimoine gastronomique que je te recommande vivement de découvrir !

3 plaques de beurre salé dans un frigo
Photo : Mahel

J’ai une pensée spéciale pour ma belle-soeur qui vit en Bretagne et dont le stock de sécurité en beurre salé a été fixé à 3 plaquettes… C’est pour dire comme il est important dans la culture gastronomique de la région 😉

Et donc le beurre, là-bas : c’est salé. Et c’est tellement un standard, que lorsqu’on parle de « beurre », ça sous-entend déjà qu’il est salé. On précisera « doux » pour du beurre doux.

A savoir que lorsqu’on parle de beurre salé, il s’agit plutôt de beurre demi-sel.

C’est quoi cette histoire de beurre salé ?

J’aime le beurre, mais j’adore le beurre salé et je l’ai toujours adoré. Je pense même que j’étais pré-destinée à me marier avec un gars de l’Ouest. J’aime le beurre d’une manière générale pour son goût mais aussi parce qu’il s’agit d’un produit que j’ai envie de qualifier de « vrai », même s’il est aujourd’hui produit industriellement.

Sauf qu’actuellement, je vis en Bourgogne. Et ici, le beurre salé, c’est NIET ! Pour cuisiner à la limite, mais dans les gâteaux ? Pouah !

Et les réactions sur le beurre salé m’ont tellement surprise lorsque je suis arrivée dans la région, ajouté à cela un article du journal sur le sujet, que j’ai réalisé qu’il y avait bien débat entre le beurre salé et le beurre doux en France 😊

Alors parce que je l’aime ce beurre (et parce que j’aime la Bretagne pour tout ce qu’elle est), j’ai voulu t’en parler dans cet article. Non pas pour te convaincre, mais pour te partager que c’est un produit sympa et gourmand à intégrer de temps en temps dans ta cuisine et qui va te permettre de varier les plaisirs 😉

Histoire du beurre salé

Le beurre est historiquement salé car il permettait de conserver le beurre. Mais lorsque la gabelle (impôt sur le sel) a été mise en place, les paysans ont fini par ne plus en mettre… sauf en Bretagne, exonérée de cet impôt puisqu’elle n’était pas encore rattachée au royaume de France.

Les saveurs du beurre salé

Le sel est un conservateur mais aussi un exhausteur de goût. Et dans le beurre, il met formidablement en exergue sa saveur qu’on ne saurait décrire autrement que par « saveur beurre » :p

Le beurre salé est fabuleux simplement sur du pain mais il te permettra aussi de révéler les saveurs de tes plats et dessert par son goût noiseté.

Tarte tatin aux pommes caramélisées avec une tasse de café, une pomme, des feuilles d'automne et une écharpe
Tarte tatin
Photo : Mahel

Pour une tarte tatin, quoi de mieux que de faire revenir au préalable tes pommes dans un peu de beurre salé et de sucre roux ? Le caramel qui en résulte est à tomber !

Les différents types de beurre salé

Il existe une multitude de beurres salés !

Pour la cuisine, un beurre salé tout simple est suffisant. Pour tartiner, mon coup de cœur revient aux beurres à la fleur de sel.

Comment l’utiliser et pour quoi ?

Il s’utilise comme du beurre doux : en cuisson (avec un peu d’huile pour éviter de brûler), en tartines, dans les gâteaux, pour des confiseries, etc… bref, un peu pour tout ce qui se mange !

Pour la cuisine et la pâtisserie, je te conseille d’utiliser du beurre demi-sel tout simple.

Dans la pâtisserie, on ajoute généralement une pincée de sel pour casser le goût sucré et mettre en exergue les saveurs, mais je trouve qu’utiliser directement du beurre salé est plus fin en goût.

Quant aux beurres à la fleur de sel, ou aux cristaux de sel, ils sont plus adaptés pour des tartines, car en cuisine les cristaux fondraient et ils perdraient ce côté « croquant » tant apprécié dans la fleur de sel.

Le beurre salé ou aux cristaux de sel est aussi super pour réaliser des beurres composés (voir recettes tout en bas): ils accompagneront parfaitement les viandes grillées, ou pour garnir des coquillage que tu fais cuire au four, accommoder des poissons, ou encore comme tartinade pour l’apéro : rapides à réaliser et excellents ! E

Mais sinon, poiur rester simple, tout bêtement : une tartine de pain avec du beurre doux… et une petite pincée de fleur de sel 😉

Attention tout de même : le beurre ça reste de la matière grasse et donc à consommer sans trop d’excès. Il en est de même avec le sel pour lequel il est recommandé d’en consommer modérément.

En tout cas, j’espère que je n’en ai pas trop fait une tartine sur ce beurre qui a le mérite d’être découvert !

Et toi, quel beurre préfères-tu ? Comment utilises-tu le beurre salé ? L’as-tu déjà goûté ?


Recette beurre composés :

Le classique beurre maître d’hôtel : pour 100g de beurre salé (demi-sel)

–         ¼ de botte de persil haché finement (le plat est mon préféré)

–         Le jus d’1/2 citron

–         Du poivre

Mélanger le beurre pommade (très très mou) avec tous les ingrédients et réserver au frais jusqu’à ce qu’il redevienne ferme.

Le beurre de sardine : pour 120g de beurre. Ça c’est LA recette du placard par excellence 😉

–         120g de beurre salé pommade

–         2 boîtes de sardines (si elles sont à l’huile, les égoutter)

–         Le jus d’1/2 citron

–         Un peu de zestes de citron (bio impérativement)

–         ¼ de bouquet de persil haché

Ecraser les sardines à la fourchette, et mélanger avec les autres ingrédients. Réserver au frais. Lorsque le beurre est redevenu ferme, servir avec des toasts de pain grillé.

Bol breton contenant du beurre de sardine sur une ardoise avec des boites de sardines, des coquillages et une marinière
Beurre de sardines
Photo : Mahel

Le beurre de crevettes grises : pour 100g de beurre pommade

–         100g de beurre salé pommade

–         2 belle poignées de crevette grises décortiquées

–         Du poivre

–         Le jus d’1/2 citron

Mixer les crevettes et les mélanger au reste. Réserver au frais. Lorsque le beurre de crevettes est redevenu ferme, servir avec des toasts de pain grillé.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Envie de reprendre le contrôle de ton quotidien en cuisine en 8 jours ?
Inscris-toi à mon mini-programme gratuit !

Mélanie Landais
Mélanie Landais

Je suis coach culinaire et fondatrice de Mahel. J’accompagne des parents en manque de temps et d’inspiration à se remettre en cuisine au quotidien.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Fermer le menu
consectetur risus. elementum lectus elit. ultricies mi,